Côte d’Ivoire-AIP/ La production de la preuve de l’enrôlement à la CMU requise avant l’accès aux services de l’Etat et aux emplois publics et privés (Gouvernement)

Un décret assujettissant l’accès à certains services de l’Etat, aux emplois publics et privés, à la production de la preuve de l’enrôlement à la Couverture maladie universelle (CMU) a été signé, lors d’un conseil des ministres qui s’est tenu, mercredi 28 septembre 2022 au palais présidentiel à Abidjan Plateau.

Selon le porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, la preuve de l’enrôlement à la CMU à savoir, la carte d’assuré de la CMU, à défaut, le récépissé d’enrôlement ou l’attestation de droit délivré par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) doit être présentée par chaque citoyen pour plusieurs opérations.

Il s’agit notamment du retrait du passeport et du permis de conduire, de l’inscription aux examens et concours d’entrée à la fonction publique, à la police, à la gendarmerie et dans l’armée ainsi que l’inscription des étudiants dans les universités et grandes écoles publiques et privées et des élèves âgés de plus de 16 ans dans les lycées, collèges et établissements d’enseignement technique et professionnels qu’ils soient publics ou privés.

Les opérations concernent également le recrutement dans le secteur public et parapublics, dans le secteur privé, l’accès aux programmes sociaux et aux programmes de soutien à l’emploi et aux activités génératrices de revenus financés par l’Etat.

Cette mesure vise à garantir le déploiement complet du système obligatoire de couverture du risque maladie qu’organise la CMU au profit des populations vivant en Côte d’Ivoire, selon le porte-parole.

Source: Agence Ivoirienne de Presse

General