Côte d’Ivoire-AIP/ Des populations sensibilisées sur le rôle de la cellule familiale dans la paix à Tabou

Le pasteur de l’Eglise baptiste missionnaire, Francis Bissou, a instruit ses fidèles et des habitants du quartier «Port-Bouet» de Tabou, sur le rôle de la cellule familiale dans la paix et la cohésion sociale et le développement local.

Le Révérend Pasteur Bissou a indiqué, lors d’une conférence publique qu’il a animée, samedi 24 septembre 202, à Tabou, que la paix dans une localité ou un pays part de la cellule familiale qui représente la plus petite entité sociale.

«S’il y a la paix dans toutes les familles, il y aura la paix dans le campement, dans le village, dans la sous-préfecture, le département, la région et sur l’ensemble du territoire.», a-t-il affirmé, exhortant les chefs de familles à tout mettre en œuvre pour avoir l’harmonie conjugale et une bonne ambiance dans leurs domiciles.

Selon lui, l’harmonie conjugale est source de stabilité et de cohésion sociale et impacte positivement le processus de développement en ce qu’elle procure la bonne humeur aux conjoints et aux membres de la famille, les motive au travail, accroit leur rendement en boostant par ricochet le développement.

Il a exhorté les époux aux conseils mutuels, à la culture de l’amour, la tolérance et le pardon l’un envers l’autre, à l’égard de leurs progénitures et de tous les membres de la cellule familiale.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la journée nationale de la jeune fille baptiste missionnaire de Côte d’Ivoire.

Source: Agence Ivoirienne de Presse

General