General

Côte d’Ivoire-AIP/ Coronavirus: La population africaine n’est pas plus résistante que celle vivant en Europe (OMS)

La population africaine n’est pas plus résistante à la maladie à coronavirus que celle vivant en Europe ou en Asie, a témoigné le chargé des urgences au bureau régional d’Abidjan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Ané Ambroise, vendredi à l’occasion des “Causeries de l’AIP” portant sur la COVID 19.

« En un mot comme en mille, le Noir ne serait pas plus résistant. D’ailleurs, le virus ne marche pas dans les airs, il circule dans le corps humain. Que vous soyez chez les esquimaux (Pôle nord, ndlr) ou en Afrique à 140 degrés, dans votre corps la température est la même”, a expliqué l’expert de l’OMS.

Selon le chargé du risque infectieux au bureau d’Abidjan de l’OMS, Dr Kouadio Bah Yves Olivier, il fait aussi chaud dans le corps des populations de race blanche, jaune que du Noir. “Le virus circule partout, c’est nous qui déplaçons le virus”, a-t-il soutenu. C’est pourquoi, il est urgent “d’ appliquer les mesures sanitaire édictés par le gouvernement ivoirien”, poursuit-il.

Pour Dr Kouadio, le nombre réduit de cas en Afrique dans les premières semaines d’expansion de cette pandémie avait laissé croire en une soi-disant immunité des Africains à ce virus. “Nous avons le nombre de cas en Afrique qui commence à augmenter. Cette situation doit commencer à inquiéter”, a-t-il fait observer.

Dans ce cadre, Dr Ané Ambroise tire la sonnette d’alarme. “Lorsque ces pays qui ont des systèmes de santé solides appellent à l’aide, disent à leurs ressortissants +restez chez vous+, nous qui ne sommes pas à ce stade mais qui sommes sur le chemin, nous ne devons pas attendre la catastrophe. Nous devons savoir agir”, a-t-il soutenu.

Moins impacté que le reste du monde, le continent africain fait tout de même face au risque d’une propagation de la Covid 19, avec plus de 800 contaminations comptabilisées et une vingtaine de décès.

Source: Agence Ivoirienne De Press