Côte d’Ivoire-AIP/ REVUE DE PRESSE : l’intervention du président Ouattara à l’ONU à la Une des quotidiens parus

L’intervention du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, mercredi, à la tribune de la 77ème assemblée générale des Nations-Unies à New York, fait la Une des quotidiens ivoiriens parus jeudi 22 septembre 2022.

L’Avenir ouvre la bal et écrit, « Prise en otage de 46 soldats ivoiriens au Mali, Alassane Ouattara se fait entendre depuis les Nations-Unies ». Tout comme ce quotidien, L’expression fait remarquer que, « Depuis la tribune de l’ONU, Ouattara lance un appel fort à Assimi Goïta », tandis que L’intelligent d’Abidjan dit, « Mon pays encourage les autorités maliennes à mettre en œuvre (…) les étapes de la transition en vue des élections ».

« Détention des 46 soldats ivoiriens à Bamako/A la tribune de l’ONU hier, Alassane Ouattara charge », indique Le Jour plus. Quant le Miroir d’Abidjan précise que « Le président Ouattara a présenté la vison de la Côte d’Ivoire sur le monde actuel ». Le Mandat relève « Le dernier avertissement de Ouattara à Goïta » dans la crise ivoiro-malienne.

Sur le même sujet, Le Matin renchérit pour dire, « J’appelle à la libération sans délais des 46 soldats ivoiriens », et Soir Info ferme la boucle, « Depuis la tribune de l’ONU, le chef de l’Etat ivoirien lance un appel aux autorité maliennes ». L’Inter précise, « Détention de soldats ivoiriens, éventuelles sanctions contre le Mali, le président en exercice de la CEDEAO prévient : tout est possible ».

Le Temps est quant à lui revenu annonce un musée Gbagbo bientôt à Korhogo ». Le Quotidien d’Abidjan met en exergue un livre témoignage où, « Lida Kouassi fait de graves révélations sur la rébellion du 19 septembre 2002 ». Le Panafricain quant à lui, relève que, « Laurent Gbagbo et son épouse Nady Bamba pleurent avec le SG du PPA-CI, Damana Pickass ».

Le Bélier s’intéresse aux élections locales à venir et écrit, « Menaces sur les élections municipales et régionales, CEI, la mascarade a déjà commencé ». Le Nouveau Réveil dans la même veine titre, « Installation des CEI locales, PDCI-RDA/PPA-CI, la cacophonie qui accompagne la mascarade RHDP ». Dernière heure lui s’interroge, « Les CEI locales ont-elles un impact sur le scrutin ? ».

Notre voie quant à lui, est focus sur l’élection présidentielle en 2025 et écrit que, « Le parrainage et le découpage électoral en débat à grand-Bassam ». Générations nouvelles donnent de la voix au GPS après la réélection de Soro Guillaume à la présidence. Son directeur de campagne associé Messou Kouablan prévient, « Nous allons attaquer le terrain ».

Source: Agence Ivoirienne de Presse

General