Côte d’Ivoire-AIP/La CEI installe ses commissions électorales locales à San Pedro

Le commissaire central de la Commission électorale indépendante (CEI), superviseur du Bas-Sassandra (régions de San Pedro, Gboklè et Nawa), Marguerite Yoli Bi Koné, a procédé, mercredi 21 septembre 2022, à San Pedro, à l’installation des commissions électorales locales.

Composées de huit membres, les commissions électorales locales à savoir, la commission régionale, la commission sous-préfectorale et deux commissions communales, ont été installées, après l’élection des membres de leurs différents bureaux composés de trois membres à savoir, un président, un vice-président et un secrétaire. Ils sont issus de trois entités que sont, les groupements et partis au pouvoir, l’opposition et le corps préfectoral.

Ces commissaires locaux seront chargés de conduire des activités liées à la prochaine révision de la liste électorale prévue en novembre. Il s’agit, entre autres, de la sensibilisation sur la révision de la liste électorale, la supervision des lieux de révision, la gestion des contentieux sur l’opération.

Les commissions électorales locales sont renouvelées conformément aux dispositions légales en vigueur, exigeant aux entités composant la CEI de désigner leurs représentants dans les commissions locales à chaque nouvelle activité de cette institution notamment, la révision de la liste électorale et les élections.

A la différence des commissaires centraux de la CEI dont la mission dure six ans continus, les représentants des groupements et partis au pouvoir, de l’opposition et de l’administration territoriale ne sont plus commissaires locaux entre deux activités de cette institution.

Les commissaires locaux ont bénéficié d’une formation sur l’organisation, le fonctionnement et les attributions de la CEI, avant leur installation.

Mme Koné les a exhortés à s’imprégner et à appliquer les textes en vigueur, afin de réussir leur mission et d’être en mesure de sensibiliser les membres de leurs formations politiques sur le processus électoral qui commence par la révision de la liste électorale.

Le département de San Pedro compte huit commissions électorales locales. Après la cérémonie de San Pedro, le superviseur CEI installera celles des sous-préfectures de Grand-Bereby, Dogbo, Gabiadji et Doba ainsi que les départements de Tabou et Fresco.

Source: Agence Ivoirienne de Presse

General